A l’honneur, Le bon fromage de l’Ecurie de Panino avec Floriane et Sébastien.

En montagne c’est bien connu, les vaches vivent dans les alpages pendant la bonne saison. Celle-ci démarre après la fonte des neiges par une transhumance.

Tous ensemble, accompagnés des bergers et des chiens, les troupeaux regagnent les alpages.

La montagne une fois purgée, les risques d’avalanches deviennent plus rares et même nul pour les alpages.

Les nombreuses sources d’eau se remettent a jaillirent de partout. Les crocus sont déjà fânés depuis un bon moment et les marmottes sont réveillées dès l’aube.
p1000764Les cervidés quittent les vallées, de même pour les chamois, les bouquetins qui remontent en altitude. Pourquoi rester dans les vallées envahies de monde, de voitures alors que l’air est bien plus pur en altitude. L’herbe repousse à profusion et il y règne un calme bien plus serein.

C’est en toute quiétude que les animaux vont pouvoir rester quelques mois durant, là haut, aux abords et dans le Parc Naturel de la Vanoise suivant l’endroit.

p1000723 p1000736

Accéder au Vallons d’En Haut, est relativement simple : Sur la route de Bonneval sur Arc, un des plus beaux village de France, on trouve à main gauche, un rien après le centre de vacances « La Bessannaise », le petit hameau nommé le Villaron.

p1000732 p1000757

On accède au vallon d’en haut, à pied via le sentier GR5.

p1000725 p1000783

Stationnement à hauteur de la Chapelle notre dame de grâce (située côté droit de la route), se stationner en face de la Chapelle (côté gauche, au bord de l’Arc)

De là, partir à pied, en passant au-dessus de l’Arc. Quelques dernières petites ressources sont encore possibles.

p1000782 p1000759

Un gîte d’étape se trouve au centre du hameau. 1730 mètres d’altitude. Comptez ensuite deux bonnes heures. Quatres heures si comme moi, vous vous arretez trop souvent pour les photos.

p1000756 p1000758
p1000741Le sentier du Vallon se faufile d’abord entre les vieilles granges aux toits de Lauzes en direction du Nord-Ouest puis de l’Ouest et après quelques lacets et environ 300 mètres de montée le sentier de grande Randonnée n°5 continue de prendre de la hauteur vers le Vallon d’en haut.

Une randonnée sympa pour toute la famille, jusqu’à l’Alpage où passer une nuit est possible.

p1000469 p1000552
p1000470Sébastien et Floriane nous en parlent. C’est l’occasion de faire une belle petite randonnée, de participer à la traite des vaches et manger le repas du soir en altitude, de passer la soirée a compter les étoiles filantes qui traversent les perséides avant de s’endormir à la belle étoile pour les plus aventuriers ou dans le chalet pour ceux qui savent le retrouver. Génépi, génépi, génépiiiii J

Le réveil au son d’une petite cloche en bronze qu’on suspend au cou des vaches se fera tout en douceur. Il s’agit des clarines. Le petit déjeuner se passe sur la terrasse, miel et confiture pour les enfants, les jumelles en main pour les naturalistes qui observeront les marmottes, chamois et bouquetins.

Mais j’y pense, il est déjà l’heure d’assister à la fabrication du Beaufort.

p1000848 p1000479

Bref j’espère que ceci vous donnera envie pour l’été prochain et puis surtout n’hésitez pas à passer a leur charmante petite boutique située non loin du centre de Bessans pour découvrir leurs spécialités.p1000851 p1000477

L’occasion de repartir avec leurs différents fromages au gré des saisons et surtout booker une date pour participer à la nuitée en alpage.

L’Échappé Belge

p1000480  p1000473

L’écurie de Panino

 

It's only fair to share...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+