Chamonix

15-01-18 – A LA CONQUETE DE LA LEGENDAIRE VILLE DE CHAMONIX,
CAPITALE MONDIALE DU SKI, DE L’ALPINISME & DE L
’APRES-SKI

Chamonix, La ville au pied de l’aiguille du Midi, est époustouflante !

Un téléphérique avec un dénivelé de plus de 2800m. Seulement 2 tronçons et en quelques minutes vous voilà devant un décor à couper le souffle suivant la météo.

L’aiguille fascine autant qu’elle effraie du haut de ses 3842 mètres.

En plus d’un superbe panorama sur la vallée de l’Arve, la vue est merveilleuse en direction de la haute montagne.

C’est le spot de départ pour les alpinistes qui se destinent à l’ascension d’un des 24 sommets de plus de 4000 mètres situé à proximité.

Mythique : Un départ obligé pour rejoindre ski aux pieds, la mer de glace avec un guide.

Il s’agit de la célèbre vallée blanche; une splendide descente longue de 22km sur glacier, contournant les crevasses, découvrant des séracs gros comme une maison et un point d’arrivée à la gare de Montenvers si pas assez de neige pour une descente jusque Cham.
Là haut, vous y trouverez des photos, des films relatant les plus grands exploits auprès de l’exposition.

DESCRIPTION DES LIEUX – TÉLÉPHÉRIQUE DE LAIGUILLE DU MIDI.

Du centre de Chamonix, au sein de la gare de départ on peut prendre un café avant d’embarquer dans l’aventure.

La montée se fera en deux tronçons chacun d’environs 6 à 8 minutes.
Le premier tronçon nous amène après le passage de trois pylones, au Plan de l’Aiguille (2317m.)

De là de nombreuses randonnées démarrent vers un balcon avec une vue majestueuse sur le Brévent, les Aiguilles Rouges, etc…

Le second tronçon fait 1470 mètres de dénivelé et nous amène à 3777 mètres et tout ceci sans aucun pylone intermédiaires.

Cet un exploit à l’époque de la construction. (voir historique ci-dessous)
A peine arrivé, le paysage est minéral et on sent de suite l’altitude, le bruit de vent et le froid se font sentir.

La structure construite sur ce pic est soumise a des contraintes très compliquées.

De grosses variantes de températures existent entre les belles journées ensoleillées de l’été et les heures glaciales et venteuses de l’hiver ou -40C° est très fréquent.
Premier escalier à monter, le manque d’oxygène peut vous atteindre et même le mal de tête.
Cet éperon rocheux s’est transformé au fil du temps en un réseaux de tunnels.

La gare d’arrivée et de départ du téléphérique, deux terrasses, un café et même un restaurant d’altitude, le plus haut d’Europe.
Une passerelle nous mène au piton central équipé de deux ascenseurs qui nous emportent au point culminant.

Je n’imagine même pas le travail colossal dans ce piton rocheux qu’il a fallu creuser.
Plusieurs tunnels sont présents.

Menant vers l’exposition,

vers le tube,

ou encore vers le pas dans le vide.
Une cage de verre disposée à flanc de montagne.
Sensation forte garantie au vu des 1000 mètres situés sous nos pieds.

Un exploit pour cette création minérale qui supporte des vents de plus de 200kmh.
Les parois vitrées d’une épaisseur de 36mm peuvent supporter le poids d’un homme et même jusqu’à 1500 Kg.
On chausse des pantoufles bien chaudes et malgré cette petite douceur, à nous le frisson, le vertige (ou les nuages et on y voit rien dans ce cas là)

Vraiment, ça vaut le coup d’y aller.

HISTORIQUE DU TÉLÉPHÉRIQUE – UN VÉRITABLE EXPLOIT.

Le premier tronçon est inauguré en 1924 et sera utilisé pour monter les bobsleighs lors des premiers jeux Olympiques d’hiver.
En 1927 une extension va jusqu’à la Gare des glaciers à 2414m et c’est en 1940 qu’une benne de service s’élève jusqu’au Col du Midi à 3630m.
Ensuite, un nouveau tracé est mis en place reliant directement Chamonix au plan de l’Aiguille (+/- 2250m) et au sommet de l’Aiguille du Midi.

5 années de travaux sont nécessaire.

Un travail très impressionnant est mis en place par de très courageux montagnards.
Une trentaine vont fournir l’effort nécessaire afin de hisser 1700 mètres de câble, plus d’une tonne d’acier au départ du Col du midi jusqu’à la cime de l’Aiguille sous la tutelle du Turinois Dino Lora Totino.
C’est en 1955 que le téléphérique est inauguré. L’ancien tracé est classé comme “monument historique” en 1992.
A l’heure d’aujourd’hui, en à peine une vingtaine de minutes, les alpinistes sont à 1000 mètres du sommet du Mont Blanc. C’est merveilleux d’être là haut et de penser à toutes les histoires vécues dans le passé.

Pour ceux que ça intéresse, je citerai celle de:

  • Jacques Balmat (chasseur de cristaux) et Michel Paccard (médecin de Chamonix) qui ont fait la 1ère du mont Blanc (1786)
  • Gaston rébuffat, Première ascension de la face Sud de l’aiguille du Midi (1956)
  • Walter Bonatti, première du pilier sud-ouest des Drus (pilier Bonatti) en solitaire (1955)
  • Marie Paradis, 1ère femme au sommet du Mt Blanc (1808)
  • Edouard Whymper, Michel Croz, Jean Marc Boivin, Rémy Escoffier, Catherine destivelle, etc… Il y en a tellement !

ON VISITE, EN VILLE

A 1000 mètres d’altitude, J’arpente les petites ruelles et j’y découvre des bâtisses relatant un historique bien anglophone. Plusieurs époques architecturales sont bien présentes.

Les plus grands pionniers de l’alpinisme ont fait de la vallée de Chamonix Mont-Blanc une terre de légende.

En hommage à Jacques Balmat et Michel Paccard, leurs statues pointent en direction du Mont-Blanc.
Les vitraux de l’église Saint Michel qui se situent juste à côté de la Maison de la montagne (j’y reviendrai) valent aussi la peine d’être vus et représentent… Allez voir surplace.

 

Tiens pourquoi cette église n’est pas construite comme les autres églises ?

Les églises catholiques sont construites de manière à ce que leur choeur soit orienté vers l’est, qui représente le soleil levant et donc la lumière., cela permet aux fidèles de prier dans cette direction durant la messe. Mais l’église de Chamonix se devait d’être construite en tenant compte des couloirs d’avalanches tout proches.

Tant que j’y suis, Il n’y a pas besoin de montre à Chamonix.
A midi le soleil se trouve où ? = Au-dessus de l’Aiguille du Midi

Je découvre des rues commercantes qui représentent les plus grandes enseignes mondiales de l’alpinisme mais pas seulement.

Je reviens sur la Maison de la Montagne, c’est le repère de la compagnie des guides de Chamonix.

Non loin de là se trouve le musée des Cristaux, le musée Alpin, Le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne, L’école Nationale de Ski et d’Alpinisme, etc…

LES SALONS DE THÉ, LES RESTAURANTS ET LES HÔTELS.

Et comme le soleil est passé au-dessus de l’Aiguille du Goûter, il est 16h
L’heure de se faire plaisir avec une petite douceur.
Le salon de thé où nous nous rendons est un ancien dépôt de cristaux, mais aussi l’atelier et magasin d’un artisan qui allait en montagne pour cueillir ses trésors de la nature.

Aujourd’hui, une exposition permanente de ces cristaux se mélange aux délicieuses pâtisseries Chamoniardes.

Le Châlet 4810 propose, dans une ambiance cosy, des petits gâteaux portant chacun le nom d’un sommet, d’un pic,etc…
Pour moi ce sera l’Avalanche et plutôt que de décrire cette tuerie gourmande au café, je vous conseille de vous y rendre.

Le Chocolat 4810 à reçu un l’AWARD de la recherche créative pour le chocolat 4810 à Paris, salon du chocolat 2014.

De nombreux restaurants pour toutes les bourses et tous les goûts sont présents dans la ville et les hôtels sont également bien représentés jusqu’à 4 5 étoiles avec espace bien être (jacuzzi, sauna, hamman,etc…)
De luxueux châlets sont aussi disponibles à la location. Vos soirées seront justes magnifiques

LES ÉVÈNEMENTS.

Alors là 2018, y a de quoi se faire plaisir. Un festival Pop-Rock du 19 au 21 avril 2018: Le Musilac à la Montagne ! Et quelle montagne… puisque c’est à Chamonix Mont-Blanc.
Une quinzaine de groupes, dont de très belles têtes d’affiche.

LA GLISSE POUR TOUS.

Des descentes en Paret aux domaines skiables des grands Montets.

90% des domaines se situent au-dessus des 2000 mètres d’altitude ce qui constitue un enneigement qualitatif et un panorama époustouflants.

Skipass: Vous trouverez 118 Km de pistes pour le Pass Chamonix et 998 km pour le Mont-Blanc Unlimited sur les domaines de Brévent/La flégère, le domaine des Houches, le domaine d’argentières, des Grands Montets, le domaine du Tour.

50 km de pistes de ski de fond.

Le ski de rando est une activité qui grimpe depuis quelques années.

Trois itinéraires balisés (non entretenus et non sécurisés) de différents nveaux permettent de randonner pendant la journée. La descente se fait par les pistes.

La trapette au départ des Grands Montets, Le tour/Chamarillon au départ de la télécabine de Charamillon aux Houches, Le Prarion au départ de la télécabine du Prarion.

La compagnie des guides et la Chamoniarde étoffe ses offres de formations aux ski de randonnée.

Beaucoup d’autres bons plans sur le site de l’office de tourisme de la vallée de Chamonix.

Quelques liens indispensables:

Découvrir SAVOIE MONT BLANC

https://www.montblancnaturalresort.com/fr/

http://www.petitsgourmands.fr
Au croisement de la rue Joseph Vallot et de l’allée Recteur Payot.

http://www.musilac.com

www.chamonix-guides.com et www.chamoniarde.com

www.chamonix.com

L’UCPA d’Argentière, pour vos vacances bien méritées.

Julbo, pour ne pas avoir froid à vos petites oreilles grâce à leurs super casques de protection et leurs très efficaces masques de ski anti-buée.
Osprey, le sac à dos qui me suit partout (voir ici )

 

It's only fair to share...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+