La Riviera des Alpes, Le Lac du Bourget

la riviera des alpes - lac du bourget

Juillet 2018 – La mer à la montagne et baignades de Rêve :
4 lacs de Savoie Mont Blanc

 

4 lacs ont été sélectionnés pour vivre une aventure sur 4 jours et revenir avec des images et des émotions toutes différentes.

– le Lac d’Annecy :

au bord d’une ville sportive été comme hiver. Là-bas, prendre le temps de s’entrainer rime avec bien-être.

lac d'annecy

– le Lac Léman :

le plus grand ! Une mer intérieure entre le jura et le Chablais. Des voies de communication maritimes, aériennes et routières dans un cadre époustouflant.

– Le Lac d’Aiguebelette :

le plus petit mais ô grandiose malgré tout. Une belle réserve naturelle aux mille facettes, centrée sur la nature et le calme, les moteurs y étant proscrits.

– Le Lac du Bourget :

La Riviera des Alpes

Aujourd’hui je vous parlerai du Lac du Bourget.
Ceci clôturera ma belle aventure.

Je l’ai découvert pour la première fois lorsque j’étais étudiant. J’avais un stage d’élagage à faire sur les hauteurs du lac. Plus précisément à Mouxy, à quelques kilomètres d’Aix les Bains, bien connue pour ses thermes.

J’en avais aussi profité pour faire de la randonnée, monter au sommet du Revard et à la Croix du Nivolet.

Quelques années plus tard, je m’y suis retrouvé pour y voler en parapente. C’était splendide ! Sur le site du Sire on peut admirer cette étendue d’eau en longeant les pentes qui mènent vers le Revard. Un point d’observation accessible par la route et surplombant de 1300m le lac du Bourget.

C’est le plus grand lac naturel d’origine glaciaire ENTIEREMENT situé en France, la plus grande partie du Lac Léman étant située en Suisse.

Ce lac naturel fait 18km de long, 3,5km de large et a une profondeur moyenne de 85m (145m au plus profond). C’est un trésor écologique et il profite à tout le territoire avoisinant. La montagne encercle les 54kms de rives qui accueillent 14 ports de plaisance et autant de lieux d’activités nautiques.

Voici un bon prétexte pour découvrir un patrimoine et une histoire à travers les diverses activités sportives proposées, que vous soyez en famille, entre amis ou en solo.

Que ce soit en voile, avec un bel Hobbycat sur le lac pour quelques babords/tribords, en planche à voile pour les sensations de glisse, en ski nautique pour faire du slalom, en plongée sous-marine, ou en stand-up paddle à proximité des roseaux, les activités sont légion. Les plus sportifs pourront s’essayer à la via ferrata du Roc de Cornillon ainsi qu’au plaisir du parapente qui offre une vision à 180° sur le lac.

Les amateurs de randonnée et de marche au vert seront ravis de découvrir les forêts s’étendant sur les plateaux calcaires. Ils pourront aussi, en prenant de la hauteur, apprécier la vue des différents points d’observation sur le lac.

La Maison du Pêcheur:

Le Lac du Bourget est situé à seulement 15minutes du Lac d’Aiguebelette, nous déposons nos sacs pour la nuit à l’hôtel-Restaurant « La Maison du Pêcheur » à Vivier-du-Lac.

Pas moins de 15 chambres entièrement rénovées et équipées, suivant l’esprit des pêcheurs Chambériens et dans le respect des lieux.

Les formes des cabanes et les matériaux utilisés se veulent minimalistes et toutes les chambres ont vue sur le lac.

La voiture garée, je passe à la réception et je reçois la clef de ma chambre.

Je monte une volée d’escalier.

Les personnes à mobilité réduite pourront demander une chambre au niveau de l’eau car deux d’entre elles y ont été aménagées pour les accueillir.

De ma chambre, j’ai vue sur le lac du Bourget direction Dent du Chat.

Tout le confort classique est présent. Je dois juste faire attention à ne pas prendre froid avec la climatisation située au-dessus du lit.

Un café et ça redémarre, je ne peux m’empêcher d’aller jeter un coup d’oeil au bord de l’eau.
Le lac est orienté Nord-Sud avec, sur ma gauche, à l’Ouest la chaîne de l’Epine avec la dent du Chat.

A ma droite, je peux voir la crête sommitale du massif des Bauges avec le Mont Revard et la croix du Nivolet.

Au nord du lac, on trouve le Canal de Savière. Celui-ci relie le lac au Rhône. L’endroit est fort prisé des petites embarcations en tout genre. Le village de Chanaz est l’étape obligée juste avant le Rhône. Un Rhône propice à une itinérance douce au fil de l’eau.

Il est 19:00 hrs, le vent souffle à 3 ou 4 beaufort de manière régulière et l’eau est à plus de 24C°.

Les kites surfeurs s’en donnent à coeur joie.

C’est le paradis pour les amateurs de sports nautiques, qu’ils soient à voile ou à moteur.

Pour l’heure nous allons prendre le temps de s’offrir l’apéro en terrasse. Un design cosy, moderne, qui rassemble le monde. Ce lieu est très populaire et bien connu dans la région.

Ageoca

Au pays du bon fromage et du bon vin, l’art de bien vivre autour du Lac du Bourget passe bien sûr par une halte chez un excellent restaurateur. Celui-ci maîtrise à la perfection le lot de saveurs que les produits du terroir ont à vous offrir.

Les cépages anciens situés au nord du lac, les poissons bien frais du lac, les fruits provenant des vergés, la tome des Bauges etc…

Il y a de quoi faire pour le chef Antoine Cevoz-Mamy ! Il a repris depuis 2015 les fourneaux de l’hôtel-Restaurant Savoy-hôtel.

Le restaurant se nomme « Ageoca »

Antoine n’en est pas à ses débuts. Il a en effet parcouru, au sein d’une longue formation de dix ans, quelques maisons étoilées.

Ici je découvre le menu qui propose une promenade… à trois temps.

Lavaret/Sushimi/Salicorne/Pomelo ensuite la volaille fermière/Légumes Primeurs/Bouillon/ Mélisse-Citronelle et le dessert: Florale/Pêche Blanche/Verveine

une cuisine passionnée. Je retrouve tout au long de cette soirée riches en émotions, des produits de saisons, transformés de manière moderne, pour le plaisir des yeux d’abord et des papilles ensuite.

C’est avec la vue sur un grand feu d’artifice de 15’ tiré sur le lac que nous savourons le dessert.

Le Club Nautique de Voile d’Aix les Bains:

Pour l’accès : 45°42’06.7″N 5°53’06.5″E ou suivre les indications à Aix-les-Bains vers « Grand Port ».

J’arrive au port de plaisance. C’est le plus important du lac. Plusieurs centaines de voiliers, dériveurs, catamarans sont amarrés au club nautique qui existe depuis 130 ans.

Dans le hangar sont rangées des planches à voiles, un bateau semi-rigide de style Zodiac (ça tout le monde connais) etc….

J’embarque à bord d’un superbe voilier.

Deux mâts, des cordes partout, des poulies… Je n’y connais pas grand chose hormis la règle babord tribord de par ma pratique de la planche à voile.

Si mes souvenirs sont exacts je devrais d’ailleurs parler d’écoutes et non de cordes. Nous sortons du port sous un magnifique soleil. Ce n’est pas très étonnant, mais nous ne sommes pas les seuls à avoir eu l’idée de naviguer le lac.

Le moteur nous fait glisser sur quelques centaines de mètre. Le flotteur est mis face au vent et nous hissons les voiles pour prendre la direction du Nord en tirant un bord d’un côté, puis après avoir manœuvrer avec les voiles, nous faisons un bord de l’autre côté et ainsi de suite pour avancer.

Le vent est tellement faible que nous sommes contraint d’utiliser le moteur pour avancer.

Quelques bateaux sont disséminés çà et là pour le plaisir de la baignade ou d’un déjeuner dans nature de rêve.

Bientôt nous dépassons l’Abbaye Cistercienne d’Hautecombe, un bel établissement du XIIème Siècle.

Encore en activité, il est situé en bordure du lac dans la commune de Saint-Pierre-de-Curtille.

L’air de rien il s’agit d’un fleuron. C’est un des sites en Savoie Mont-Blanc, les plus visités !

L’Abbaye royale abrite les sépultures des illustres comtes de Savoie ainsi que celles des derniers rois et reines d’Italie. L’architecture néo-gothique, les fresques, les sculptures de marbre… A voir aussi l’exceptionnelle Grange Batelière… L’accès peut se faire en bateau au départ d’Aix-les-Bains ou via la D18 au départ de Conjux.

J’arrive maintenant auprès de la base de loisir de Chatillon située au nord du lac.

Le petit port de plaisance de Chindrieux, une belle plage surveillée, idéale pour la baignade, les enfants et les amateurs de plongée sous marine.

Ca tombe bien, c’est une très bonne heure pour passer à table et découvrir une spécialité que je ne connais pas « Ô Lac ».

« Ô Lac », à la plage de Châtillon.

C’est un petit coin de paradis entre lac et montagnes… Le projet original d’un amoureux du site, de la gastronomie française, et des soirées au bord de l’eau.

Nicolas Perier s’y installe en 2012. L’hiver 2016-2017, la salle du restaurant est à son tour rénovée.

Elle devient avec ses terrasses un lieu super cosy, où l’on peut même directement arriver en bateau.
Bar à cocktails et Tapas de poulpe mariné à l’espagnole, Tapas d’Espadon fumé etc… juste pour vous donner envie de l’entrée.

Une savoureuse cuisine du terroir y est proposée. La carte du « sans gluten » est impressionnante et j’ai craqué pour le Carré de Cochon Ibérique cuit en basse température avec son jus corsé au romarin : Une tuerie dans mon assiette !

Rien que çà, avec une vue énorme sur le lac, et tout au fond la chaîne Montagneuse des Belledonnes qui se situe sur les hauteurs de Grenoble et le massif d’Allevard.

Tout l’été, tous les jours de 11 à 23h

Le QiGong

Digestion oblige, on ré-attaque de plus belle avec un coup de coeur pour une activité qui m’est totalement inconnue.

Monsieur Marcel Quay-Cendre, professeur de la discipline nous invite à pratiquer.

Le QiGong égale le travail énergétique.
Je n’y connais rien et ça peut être très sympa comme découverte.

Bien plus qu’une gymnastique douce, le QiGong fait partie intégrante de la médecine chinoise, regroupant un ensemble de mouvements souples, lents et harmonieux qui, associés à la respiration et à une certaine concentration, renforcent notre vitalité.

Le Qi gong est aussi un outil de connaissance de soi qui permet d’apprendre à gérer les différents conflits qui nous animent et qui peuvent être à l’origine de maladies (stress, anxiété, émotions diverses…) ou de blocages corporels.

Je ne suis pas encore totalement débloqué et j’aurais préféré découvrir cela dans un endroit plus paisible pour mieux l’apprécier.
Après une première fois, je suis convaincu du bien-être que cette activité peut apporter à de nombreuses personnes. Je pense cependant qu’il y a lieu d’être au calme pour en profiter pleinement.

Voici donc la fin de mon récit.

Quatre splendides journées à découvrir,avec entre autres, les joies nautiques des quatres majestueux lacs au Pays de Savoie Mont-Blanc.

Le Lac d’AnnecyLe Lac LémanLe Lac d’Aiguebellette – Le Lac du Bourget

L’Échappé Belge.

It's only fair to share...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+