Le Grand Parcours d’Alpinisme du Massif des Hautes Vosges 2017

alpinisme massif des vosges grands parcours la bresse

La 9è édition du Grand Parcours Alpinisme des Hautes Vosges vient de se tenir en date du samedi 11 et dimanche 12 mars 2017 dans le massif du Hohneck.

Ouvert à tous, membres ou non du CAF ou de la FFME, c’est le rassemblement des amateurs d’alpinisme.

Jean Mercier, président du Club Alpin des Hautes Vosges m’accueille ainsi qu’une trentaine d’encadrants, moniteurs, instructeurs et guides professionnels en alpinisme tous dévoués à partager leur connaissance de la montagne pour 80 inscrits présents.

Les débutants sont bien encadrés à apprendre : une panne, un nœud d’encordement ou un relais tandis que les plus aguerris sont déjà en train d’imaginer la suite de l’aventure.

Je vais grimper dans le cirque de Frankental, sous le 2ème plus haut sommet des Vosges, le bien connu Hohneck.

 

C’est un site bien connu des grimpeurs dès que la neige est fondue mais pour l’heure, on y côtoie quelques skieurs de randonnée qui remontent en peau de phoque les pentes enneigées jusqu’au Col de Falimont. Je les envie mais je ne suis pas ici pour ça.

 alpinisme massif des vosges grands parcours la bresse

Sur ces superbes crêtes Vosgiennes, les randonneurs d’un jour se font déjà nombreux car le printemps pointe le bout de son nez et les jonquilles aussi…d’ailleurs la gendarmerie veille ainsi qu’un guide du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.

 

Hé oui, le printemps et le dégel…d’ailleurs grande inquiétude au sein des membres du Club alpin concernant les conditions du manteau neigeux.

 

Dès le vendredi, sous la direction du guide de haute montagne, Luc Jourjon et de l’instructeur Jean Pierre Courvoisier, les initiateurs en alpinisme participaient à un recyclage.

 

Au lieu dit « Le paquis des Fées », le rendez-vous est donné pour un 1er briefing à 08:30 hrs.

Les consignes de sécurité sont données par les guides. Nous avons une météo d’exception, la neige est encore bien présente et les deux spots seront les Rochers de La Martinswand ainsi que les couloirs situés dans les pentes nord du Hohneck. Il y a des corniches de neiges prêtent a céder donc des fanions verts sont disposés à l’entrée des voies accessibles.

 

Les zones à risques sont quant à elles délimitées par les fanions rouges et interdites d’accès.

 

Voici le super topo qui est planté pour ces deux journées.

Il va falloir trouver avec qui passer le we et pour ce, l’organisation a prévu un affichage précis : les noms des alpinistes qui constituent chaque cordée et la photo aérienne du secteur autorisé.

alpinisme massif des vosges grands parcours la bresse 

C’est simple il suffit d’être inscrit et de répondre présent.

 

Chaque cordée équipée se rend au Col de Falimont puis en fonction de la place disponible se réparti sur un secteur.

 

Un responsable du Club Alpin Belge est même présent afin d’observer et comprendre comment dynamiser au mieux l’activité en Belgique.

Comment mettre en place de nouvelles formations d’initiateur.

En effet donner le goût de la montagne aux plus jeunes, vers 6-7 ans permettra d’avoir des jeunes de 18 ans ayant de l’expérience et qui seront motivés et capables de se lancer à leur tour dans de l’encadrement, avec passion.

 

Avec Jean, mon sac sur le dos c’est un premier petit rappel de 20m dans la voie Martinswand.

alpinisme massif des vosges grands parcours la bresse alpinisme massif des vosges grands parcours la bresse

J’ai les pieds dans la neige. Une autre cordée est en train de remonter dans les rochers.

 

Le soleil chauffe et j’ai qu’une envie, me retrouver à l’ombre dans les couloirs enneigés du Hohneck. Ce sera le programme de l’après-midi après avoir remis les crampons.

 

En effet, ma dernière aventure avec des crampons date d’il y a bien trop longtemps.

 

Après le casse-croûte de midi, j’effectue sous les bons conseils de Jean, une belle descente crampons aux pieds puis une très chouette remontée avec plusieurs relais, le piolet en mode canne ou la main sur la panne et la lame enfoncée dans la pente selon l’inclinaison de l’endroit La corde me sert à l’assurance en tête ou en second de cordée. Un véritable régal et je prends avec Jean, un énorme plaisir à la pratique de l’alpinisme dans le Massif des Vosges avec le Club Alpin Français des Hautes Vosges.

Ma journée de dimanche sera la même, en plus intensif.

Les cordées se suivent dans les pentes bien raides, dans les rochers aussi.

 

Une activité toute en sécurité, adaptée aussi bien aux filles qu’aux enfants, et de tous âges.

 

Je vous recommande vivement de passer une journée dans un club alpin et d’y vivre ces moments très riches que la nature et la montagne vous offriront.

 

Le Logement prévu était situé non loin des départs de ski à la station de La Bresse au Châlet d’Artimont, N°8, Vouille des Brimbelles.

L’apéritif offert, un repas Vosgien et la vision d’un diaporama des photos clôture la journée du Samedi.

L’ensemble de mes photos de l’event

adt tourisme alsace

It's only fair to share...Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+